Retour au programme

Résumé

Télécharger le dépliant pédagogique 

Télécharger le dossier pédagogique


L'histoire de La Petite Sirène telle que l'a écrite Andersen n'est pas une histoire d'amour (le Prince ne tombe jamais amoureux), c'est celle d'un rêve. Le rêve du monde des hommes. Les sirènes en rêvent, c'est un monde qu'elles croient sans obstacle, harmonieux, totalement libre.

Deux mondes se font face, celui des profondeurs marines et celui des hommes, ils s'attirent l'un l'autre mais ne se rencontrent pas. 

Il y a au cœur du conte le constat de la différence ; il raconte la nécessité de croire en ses rêves, celui de la Petite Sirène de devenir une femme et d'être aimée d'un humain. Elle met sa vie en jeu car si le Prince ne l'épouse pas, elle deviendra écume sur l'eau. Le Prince représente l'être idéal, mais il restera toujours un rêve, un amour impossible.

Le monde merveilleux n'est pas celui de la mer mais celui de la terre, tout est inversé.

Contrairement à beaucoup de contes qui se terminent par "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants", la fin des contes d'Andersen est originale. Les personnages restent fidèles à eux-mêmes et c'est cette sincérité et cette humanité qui commandent le dénouement. La fin n'est donc pas toujours heureuse.

La mise en scène dépouillée de tout artifice laissera place à la poésie du texte.


Distribution


Renseignements : 04 78 95 87 95


service reservation

04 78 62 96 73


Merci de votre inscritpion.
Veuillez saisir un email valide.

recevoir la newsletter



cliquez-ici pour visualiser

le plan d'accès

envoyer un message

Merci. Votre message a bien été envoyé.
Veuillez entrer votre nom s'il vous plaît.
Veuillez entrer votre e-mail s'il vous plaît.
veuillez préciser votre sujet s'il vous plaît.
Votre message n'a pas été envoyé, veuillez réessayer ultérieurement s'il vous plaît.
Le champs message est requis.